Pourquoi et comment relancer vos prospects ?

prospection téléphonique

Publié le : 04 août 20225 mins de lecture

La relance de vos prospects fait partie des techniques de prospection commerciale. Après avoir présenté à vos potentiels clients l’essentiel sur vos produits, vous leur avez laissé un certain temps pour réfléchir et prendre une décision. La relance constitue donc un rappel et une démarche permettant d’accélérer cette prise de décision et la conclusion de la vente. Dans cet article, découvrez l’importance de la relance clients ainsi que des astuces pour réussir vos démarches.

 

Relance d’un client prospect : une étape cruciale pour votre entreprise

La prospection client est une étape essentielle pour toute entreprise. Face à la montée de la concurrence, vous devriez trouver de nouveaux clients pour augmenter vos ventes et votre chiffre d’affaires. La prospection client telle que la prospection téléphonique permet donc d’atteindre vos cibles et de répondre à leurs besoins. Sachez qu’actuellement, toutes les entreprises perdent en moyenne 20% de leurs clients. Résoudre la problématique des client inactif est devenu un grand enjeu pour les entreprises. Pour transformer les prospects en clients, il est indispensable de bien suivre toutes les étapes de la démarche de prospection. Après le closing, il se peut que votre prospect vous ait demandé un peu de temps pour réfléchir. L’étape de la relance consiste donc à rappeler à votre prospect ce que vous avez discuté durant le rendez-vous commercial. Sachez que la majorité des ventes se font après la troisième relance. Il ne faut donc pas négliger cette étape. Il est aussi important de savoir qu’une personne que vous avez prospectée est plus facile à approcher qu’un nouveau prospect. La relance constitue également importante dans le cas des clients insatisfaits. Il s’agit des personnes qui n’ont acheté vos produits que pendant une ou deux fois seulement.

 

Quelques techniques pour relance vos prospects

Pour assurer la relance de vos prospects et de vos clients, il suffit de suivre quelques techniques de bases. Vous devriez tout d’abord éviter au maximum d’installer une routine. Pratiquement, il est préconisé de varier les types de communication que vous utilisez. En plus de la prospection téléphonique, utilisez également les autres canaux comme le courrier électronique ou les réseaux sociaux. Il est également important de varier l’heure et le moment où vous envoyez la relance. L’important de faire comprendre à vos prospects que vous n’utilisez pas un système de relance automatique, considéré comme déshumanisé. L’un des plus importants consiste à varier le type de contenu que vous utilisez. Il est conseillé de rédiger un message personnalisé et adapté à chaque contexte. Il est préférable d’utiliser un message clair et concis. Votre relance ne devrait pas s’apparenter à un harcèlement. Il faut donc bien préciser le motif de votre relance. Dans le cas où votre prospect ne vous répond pas, vous avez le choix entre plusieurs options. Vous pouvez tout d’abord le relancer avec d’autres canaux et un autre message plus impactant. Vous pouvez aussi lui proposer une promotion exceptionnelle.

 

Le plus important : votre savoir-être

Pour bien relancer prospects et clients, il est important d’adopter une bonne attitude mentale et un bon comportement. Il est tout d’abord recommandé de rester positif. Quelle que soit l’attitude de vos prospects, vous devrez utiliser un ton positif. Il est également essentiel de leur montrer que vous avez la foi en votre produit. Votre confiance ainsi que votre détermination aideront le prospect à se pencher en votre faveur. Même si votre client n’accepte pas votre offre, vous devrez rester confiant. Cet échec constitue donc pour vous une occasion pour apprendre et pour améliorer vos techniques. Vous devriez même laisser à votre interlocuteur la possibilité de dire non. Cela leur donnera la sérénité au fait que vous pensiez vraiment à leurs soucis et à leurs finances. Il est également important de créer une vraie relation avec vos prospects. Si vous décidez de passer vos démarches de la phase de transaction en phase de relation, vous fidélisez plus de clients. Enfin, vous devriez avoir de la persévérance, étant l’attitude qui différencie les bons des mauvais vendeurs.

Plan du site